La tradition des coupés et cabriolets est établie depuis longtemps chez Peugeot : pour preuve, déjà avant la deuxième guerre mondiale, la marque proposait ce type de carrosserie. Elle s’est même distinguée avec son très innovateur toit rétractable « Eclipse » qui préfigurait la 206 CC soixante-cinq plus tôt ! Mais finalement trop en avance sur son temps et sans doute assez cher pour pouvoir s’écouler en grande quantité, le concept est abandonné après-guerre au profit des coupés et cabriolets classiques : quasiment chaque modèle des séries 03 et 04 seront proposés sous ces formes. La 204 fait évidemment partie de la liste permettant à Peugeot, à côté de la 404, d’élargir son offre vers le bas, non pas seulement sur les classiques berline et break, mais également sur ces variantes à deux portes généralement moins diffusées. Justement, la marque veut rendre l’accès à ses dernières plus facile : ainsi, à la différence…

Voir l’article original 885 mots de plus